Date

Comment préparer sa peau avant les premières expositions au soleil ? (2/4)

Après le gommage, la peau devient plus sensible. C’est à ce moment qu’il est important de réhydrater sa peau.

Voici nos conseils en quatre étapes faciles: gommage, hydratation, présentation de la peau au soleil de l’été et préparation de l’esprit.

2. L’hydratation

La peau perd naturellement de l’eau qui s’évapore vers l’extérieur. Ce processus, appelé la perte d’eau transépidermique, est complètement normal. Cela n’a rien à voir avec la transpiration. C’est un processus immuable, qui nous permet de stabiliser notre taux d’hydratation autour des 13 %. En dessous de ce taux, la peau n’est plus une barrière protectrice optimale. Elle perd alors trop d’eau et se déshydrate. Si le taux d’hydratation passe en dessous de 12 % dans la couche cornée, cela peut entraîner de l’eczéma ou une peau à tendance atopique.

L’hydratation de votre peau consiste à limiter la perte de l’eau contenue dans l’épiderme. Pour cela, vous aurez besoin d’un corps gras de petit poids moléculaire qui vous aidera à garder la fonction barrière de l’épiderme intacte

En utilisant une huile fine ou un corps gras pénétrant, la fonction barrière est améliorée. Les molécules lipidiques vont se faufiler dans le ciment intercellulaire de l’épiderme et le rendre plus étanche, plus souple et plus doux.

L’hydratation naturelle consiste à capter l’humidité située à la surface de la peau. Cela peut se faire grâce à des agents aqueux aux vertus hydratantes ou repulpantes, comme l’aloe vera, l’acide hyaluronique ou l’urée.

Dans votre hydratant visage, ce sont surtout l’huile et les corps gras qui effectuent le travail d’hydratation. Plutôt étonnant, non ? En fait, l’eau de la formule s’évapore assez vite. Cela dit, les agents hydratants de surface forment une protection optimale pour votre peau, notamment contre les agressions extérieures.

TOUS LES
articles